emboîture


emboîture

emboîture [ ɑ̃bwatyr ] n. f.
• 1547; de emboîter
Techn. Endroit ou manière dont deux pièces s'emboîtent.

emboîture nom féminin Endroit où des pièces s'emboîtent. Pièce de bois destinée à recevoir, dans une rainure, les extrémités de pièces formant panneau. Mode d'emboîtement. Renfort, en forme de cornière, fixé extérieurement sur les arêtes de la cuvette et du couvercle d'une malle, d'une valise, d'un coffret, etc.

⇒EMBOÎTURE, subst. fém.
Endroit où un élément s'emboîte dans un autre; élément dans lequel s'emboîte un autre élément. Cet homme le frappa à l'emboîture de la hanche (RAMUZ, A. Pache, 1911, p. 174). Emboîture battue à l'extrémité d'un tuyau formant bout femelle (ROBINOT, Vérif., métré et prat. trav. bât., t. 4, 1928, p. 126).
Spéc., MENUIS. Traverse de bois à rainure dans laquelle entrent les extrémités de plusieurs planches assemblées. Quand elles [des tables à manger] sont grandes, on doit (...) faire entrer leurs extrémités dans une emboîture en chêne (NOSBAN, Manuel menuisier, t. 2, 1857, p. 40).
Prononc. et Orth. :[]. Ds Ac. dep. 1694. FÉR. 1768 écrit emboeture. Étymol. et Hist. 1547 emboytures (J. MARTIN, Architecture, trad. de Vitruve, p. 38 v° ds I GLF). Dér. du rad. de emboîter; suff. -ure. Fréq. abs. littér. :3.

emboîture [ɑ̃bwatyʀ] n. f.
ÉTYM. 1547; de emboîter.
Technique.
1 Insertion d'une chose dans une autre; endroit où se fait cette insertion. || L'emboîture du tibia.
2 Traverse de bois à rainure dans laquelle entrent les extrémités de plusieurs planches assemblées. || Les emboîtures d'une porte : les ais transversaux où s'emboîtent les autres ais.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • emboîture — EMBOÎTURE. s. f. L endroit où les choses s emboîtent. L emboîture des os. Il signifie aussi L insertion d une chose dans une autre. Emboîture bien juste, bien faite. [b]f♛/b] Les emboîtures d une porte, Ce sont les deux ais de travers en haut et… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • emboîture — (an boî tu r ) s. f. 1°   Insertion d une chose dans une autre. L emboîture des os les uns dans les autres. L emboîture est juste.    Fig. •   Nous honorerons nos écrits en compilant Plutarque, et en remettant dans leur emboîture naturelle les… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • EMBOÎTURE — s. f. L endroit où les choses s emboîtent. L emboîture des os.   Il signifie aussi, L insertion d une chose dans une autre. Emboîture bien juste, bien faite.   Les emboîtures d une porte, d un volet, etc., Les deux ais de travers en haut et en… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • EMBOÎTURE — n. f. Insertion d’une chose dans une autre ou Endroit de cette insertion. Emboîture bien faite. Faites une emboîture. Je souffre à l’emboîture du tibia. Il désigne aussi Ce dans quoi une chose s’emboîte. Les emboîtures d’une porte, d’un volet,… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • emboîture — nf. => Jambe …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • îture — emboîture …   Dictionnaire des rimes

  • амбуатюр — * emboîture f. танц. Эта <III> позиция служит для всех pas emboîté; ее называют emboîture, и не без причины .. Эта позиция будет безукоризненно исполнена лишь в том случае, если обе ноги хорошо вытянуты одна подле другой, чем достигается… …   Исторический словарь галлицизмов русского языка

  • JOUER — v. n. Se récréer, se divertir, s ébattre, folâtrer. Ces enfants jouent ensemble. Menez les jouer Ils jouent l un avec l autre. Vous jouez un peu rudement, vous m avez blessé. Ne sauriez vous jouer sans vous fâcher ? Un petit garçon qui joue avec… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • MOYEU — s. m. Milieu de la roue d une voiture ; gros morceau de bois tourné, où s emboîtent les rais, et dans le creux duquel entre l essieu. Moyeu de roue. Les moyeux de deux voitures ont cassé. L essieu est hors du moyeu. L emboîture du moyeu …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • OS — s. m. Partie du corps de l homme ou de l animal, dure et solide, qui sert à attacher, à soutenir toutes les autres parties. Gros os. Petit os. Les os de la jambe, du bras, de la tête. L os de la hanche. La jointure, l emboîture de l os. Un os… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.